Échafaudage FlexxTower pour une personne | © Günzburger Steigtechnik GmbH Échafaudage FlexxTower pour une personne | © Günzburger Steigtechnik GmbH

Plate-forme de travail mobile en éléments préfabriqués

DIN EN 1004

  • Les échafaudages mobiles, échafaudages roulants, échafaudages pliants mobiles et plates-formes de travail mobiles sont encadrés par la norme DIN EN 1004
  • La partie 1 régit les matériaux, les dimensions, les charges théoriques et les exigences en matière de sécurité
Nouveautés et modifications
  • Modifications des normes sur le plan technique et rédactionnel
  • Publication : février 2021
  • Date de transition (DOW = date of withdrawal) Novembre 2021
  • La définition d'une plate-forme de travail mobile a été modifiée et rendue plus spécifique, et la norme a été révisée sur le plan rédactionnel et technique
  • La norme s’applique aux plates-formes de travail mobiles utilisées comme outils de travail en intérieur (hauteur de maintien jusqu’à 12,0 m) et en extérieur (hauteur de maintien jusqu’à 8,0 m) ; la hauteur debout de 0 m à 2,5 m a été nouvellement incluse
  • La norme ne s’applique pas aux échafaudages encadrés par les normes EN 12810-1 (échafaudages de façade) et EN 12811-1 (échafaudages de chantiers)
  • Seules les plates-formes de travail mobiles composées d’un pan d'échafaudage et d’un plancher (généralement celui du haut) peuvent être utilisées comme plan de travail
  • Le montage, le démontage ou la modification de la plate-forme de travail doit être possible sans utiliser d’équipements de protection individuelle anti-chute. Des solutions techniques (p. ex. garde-corps de sécurité de montage) ou organisationnelles (p. ex. méthode 3 T) sont ainsi nécessaires
  • La distance verticale maximale entre deux planchers est de 2,25 m et de 3,40 m entre le sol et le premier plancher
  • Des matériaux liquides ou granulaires peuvent être utilisés comme lest s’ils sont fournis par le fabricant dans des conteneurs étanches et pouvant être fermés
  • Il est nécessaire de préciser que les plates-formes de travail mobiles ne peuvent être utilisées comme points d’ancrages pour les équipements de protection individuelle anti-chute (exception : s’ils ont été spécialement élaborés par le fabricant à cette fin et respectent toutes les normes applicables en la matière)
  • Les modifications apportées à la nouvelle norme DIN EN 1004-1 ont déjà été prises en compte pour tous les produits correspondants présentés dans la gamme